Kafana Soro

Kafana Soro

Né en 1991 à Mankono dans le nord de la Côte d’Ivoire, Kafana Soro descend d’une famille d’artisans. Fils de forgeron, il fréquente depuis l’enfance les ateliers où l’on travaille le fer et le bois. Encouragé par son professeur d’art plastique. Il intègre l’INSAAC à Abidjan où il explore la sculpture monumentale à l’argile avec Koffi Donkor. Cependant, alors qu’il poursuit son apprentissage auprès de Jems Koko Bi, le bois s’impose comme sa matière de prédilection.

Équipé de sa tronçonneuse, Kafana Soro communique avec la matière jusqu’à la communion. À travers ce travail d’introspection, il questionne son identité, profondément enracinée dans sa culture sénoufo, mais également marquée par des cultures venues d’ailleurs. Il s’engage dans la quête d’un lieu immatériel, un état d’équilibre. Empreint de spiritualité, de symbolisme et de moralité, les œuvres qui en résultent témoignent de son parcours.